2.5. Carrelages

Carrelage

Sous-plat
Sous-plat carrelage

 

Acheter des carrelages  kdo insolites et originaux, des surprises customisées incomparables et sans pareil, cadeaux amusant ou singularise tout est possible à partir de Custopolis-gifts.com

 

Le terme “carrelage” désignait à l’origine la pose des carreaux, puis, par métonymie, le résultat de cet acte. Il désigne alors un revêtement de sol ou de mur en carreaux de céramique – carreaux de terre cuite, carreaux de faïence, carreaux de grès (souvent appelés grès-cérame) – ou en carreaux de marbre ou de ciment ou en carreaux de vinyle. Ces différents types de carreaux sont posés côte à côte, puis collés ou scellés. Les carreaux sont couramment utilisés pour la finition et la décoration des sols et des murs dans les maisons et autres bâtiments, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Dans la construction, le carrelage est réalisé par le carreleur.

Les carrelages sont généralement des carreaux fins, carrés ou rectangulaires, fabriqués dans des matériaux durables tels que la céramique, la pierre, le métal, la terre cuite ou même le verre. Ils sont généralement fixés dans un réseau pour couvrir les toits, les sols, les murs, les bords ou d’autres objets tels que les dessus de table. 

Par ailleurs, les carrelages (“Tiles” en anglais et “Tegels” en néerlandais) peuvent parfois faire référence à des unités similaires fabriquées à partir de matériaux légers tels que la perlite, le bois et la laine minérale, qui sont généralement utilisées pour des applications sur les murs et les plafonds. Dans un autre sens, un carrelage est une tuile de construction ou un objet similaire, comme les jetons rectangulaires utilisés dans les jeux. Le mot vient du français “tuile”, qui lui-même vient du latin “tegula”, qui désigne une tuile d’argile cuite.

Les carrelages sont souvent utilisés pour le revêtement des murs et des sols, et peuvent aller du simple carreau carré aux complexes ou aux mosaïques.  Les tuiles sont principalement en céramique, généralement émaillées pour l’intérieur et non émaillées pour les toitures, mais d’autres matériaux sont aussi souvent utilisés, comme le verre, le liège, le béton et d’autres matériaux composites, ainsi que la pierre. Les pierres à carreaux sont généralement du marbre, de l’onyx, du granit ou de l’ardoise. On peut utiliser des carreaux plus minces pour les murs que pour les sols, qui nécessitent des surfaces plus durables et plus résistantes.

 

Les carreaux décoratifs ou l’art du carrelage sont à distinguer des mosaïques, dont les formes sont constituées d’un grand nombre de petites tesselles (petits morceaux de marbre, de pierre, de pâte de verre ou de céramique, matériau de base d’une mosaïque murale ou de sol) placées de manière irrégulière, chacune d’une couleur, généralement de verre ou parfois de céramique ou de pierre. Il existe différents motifs de carreaux, tels que les chevrons, les quinconces, les quadrillés, les empilés, les moulinets, les parquets de Versailles, les carreaux nattés, les carreaux d’art, les diagonales et les encaustiques, qui peuvent varier en taille, en forme, en épaisseur et en couleur.

 

Un carrelage pour personnaliser c’est malin et sur Gifts-custopolis.com. Personnaliser avec  une photo,  une œuvre d’art, ou un label fête des mères, un label fête des pères, … c’est alors exclusif.

 

Histoire

 

Moyen Orient ancien

 

La première preuve de l’existence de la brique émaillée est la découverte de briques émaillées dans le temple élamite de Chogha Zanbil (Iran), datées du 13e siècle avant J.-C. Les briques vernissées et colorées étaient utilisées pour réaliser des bas-reliefs dans l’ancienne Mésopotamie, notamment la porte d’Ishtar à Babylone (vers 575 avant J.-C.), aujourd’hui partiellement reconstruite à Berlin, avec des parties ailleurs. Des artisans mésopotamiens ont été importés pour les palais de l’Empire perse, comme celui de Persépolis.

L’utilisation de briques séchées au soleil ou d’adobe était la principale méthode de construction en Mésopotamie, où la boue de rivière était abondante le long du Tigre et de l’Euphrate. Dans ce cas, la rareté de la pierre a pu inciter à développer la technologie de la cuisson des briques comme alternative. Afin de renforcer les murs en briques séchées au soleil, les briques cuites ont commencé à être utilisées comme couche de protection extérieure pour les bâtiments plus importants tels que les temples, les palais, les murs et les portes des villes. La fabrication de briques cuites est une technique de poterie avancée. Les briques sont des masses d’argile solide qui sont chauffées dans des fours à des températures comprises entre 950° et 1 150° C. Une brique bien fabriquée est un objet extrêmement durable. Comme les briques séchées au soleil, elles étaient fabriquées dans des moules en bois, mais des moules spéciaux devaient être fabriqués pour les briques présentant une décoration en relief.

 

Ancien sous-continent indien

 

Des chambres avec des sols carrelés en argile décorés de motifs géométriques circulaires ont été découvertes dans les vestiges antiques de Kalibangan  Balakot et Ahladino. 

Le carrelage a été utilisé au IIe siècle par les rois cinghalais de l’ancien Sri Lanka, qui posaient des pierres lisses et polies sur les sols et dans les piscines. Les historiens pensent que les techniques et les outils de pose de carreaux étaient très avancés, comme en témoignent la finition soignée et l’ajustement serré des carreaux.  On peut voir des tuiles de cette période à Ruwanwelisaya et Kuttam Poluka dans la ville d’Anuradhapura.

 

L’Iran ancien

 

L’empire achéménide a décoré des bâtiments avec des tuiles en briques vernissées, notamment le palais de Darius le Grand à Suse et les bâtiments de Persépolis.

Plus tard, l’empire sassanide utilisait des carreaux à motifs géométriques, des fleurs, des plantes, des oiseaux et des personnages, émaillés jusqu’à un centimètre d’épaisseur. 

 

Islamique

 

Les plus anciennes mosaïques islamiques d’Iran consistent principalement en des décorations géométriques dans les mosquées et les mausolées, réalisées en briques vernissées. Le carrelage turquoise typique est devenu populaire aux 10e et 11e siècles et était principalement utilisé pour les inscriptions coufiques sur les murs des mosquées. 

L’âge d’or de l’art du carrelage persan a commencé sous l’empire timouride. Dans la technique du moraq, des carreaux unicolores étaient découpés en petits morceaux géométriques et assemblés en versant du plâtre liquide entre eux. Après avoir durci, ces panneaux ont été montés sur les murs des bâtiments. Mais les mosaïques n’étaient pas limitées aux zones planes. Les tuiles ont été utilisées pour recouvrir l’intérieur et l’extérieur des dômes de nombreuses mosquées. Parmi les autres techniques de carrelage importantes de cette période, citons les carreaux de girih (les girih sont des motifs géométriques islamiques décoratifs utilisés dans les objets architecturaux et artisanaux, composés de lignes angulaires qui forment un motif entrelacé de bretelles. Les décorations en girih seraient inspirées des motifs nodaux romains syriens du deuxième siècle), avec leurs girih, ou bandes blanches caractéristiques.

Les mihrabs, qui constituaient la pièce centrale des mosquées, étaient généralement les endroits où l’on plaçait les carreaux les plus sophistiqués. Le mihrab du XIVe siècle de la madrasa Imami à Ispahan est un excellent exemple d’union esthétique entre la calligraphie islamique et l’ornementation abstraite. L’arc brisé, qui encadre la niche du mihrab, porte une inscription en caractères coufiques, utilisés dans le Coran du IXe siècle.

L’un des chefs-d’œuvre architecturaux les plus célèbres d’Iran est la mosquée du Shah d’Ispahan, qui date du XVIIe siècle. La coupole est un excellent exemple de mosaïque de carreaux, et la salle de prière d’ hiver contient l’un des plus beaux ensembles de carreaux de cuerda seca du monde. Une grande variété de carreaux a dû être fabriquée pour couvrir les formes complexes du hall avec des motifs de mosaïque cohérents. Le résultat était à la fois un triomphe technologique et un éblouissant étalage d’ornementation abstraite.

 

Au cours de la période safavide, les ornements en mosaïque ont souvent été remplacés par une technique de haft rang (sept couleurs). Les images ont été peintes sur de simples carreaux rectangulaires, émaillés puis cuits. Outre les raisons économiques, la méthode des sept couleurs donnait aux artistes plus de liberté et prenait moins de temps. Il est resté populaire jusqu’à la période Qajar, lorsque la palette de couleurs a été élargie au jaune et à l’orange. Les sept couleurs des carreaux Haft Rang étaient généralement le noir, le blanc, l’outremer, le turquoise, le rouge, le jaune et le fauve.

 

La tradition persane s’est poursuivie et s’est répandue dans une grande partie du monde islamique, notamment avec la poterie d’Iznik en Turquie, sous l’Empire ottoman, aux XVIe et XVIIe siècles. Les palais, les bâtiments publics, les mosquées et les mausolées ( türbe en turc) étaient fortement décorés de grands motifs aux couleurs vives, principalement floraux, et de frises d’une étonnante complexité, comprenant des motifs floraux et calligraphiques, ainsi que des motifs géométriques.

Les bâtiments islamiques de Boukhara en Asie centrale (16e-17e siècles) présentent également une décoration florale très raffinée. En Asie du Sud, les monuments et les sanctuaires décorés de tuiles de kashi persans sont devenus un trait distinctif des sanctuaires de Multan et du Sindh. La mosquée de Wazir Khan, à Lahore, est l’un des chefs-d’œuvre de l’art kashi de la période moghole.

La tradition arabe nord-africaine du zellige utilise de petits carreaux colorés de différentes formes pour créer des motifs géométriques très complexes. Elle ressemble à moitié à une mosaïque, mais comme les différentes formes doivent s’emboîter exactement, elle ressemble à un carrelage. L’utilisation de petits champs de verre coloré la rapproche également de l’émaillage, mais avec de la céramique au lieu du métal comme support.

 

Les azulejos sont dérivés de Zellige, et le nom est également dérivé. Le terme est à la fois un simple terme portugais et espagnol pour désigner le zellige, et un terme pour désigner le carrelage ultérieur selon la tradition. Certains azulejos sont des motifs géométriques à petite échelle ou des motifs végétaux, d’autres sont d’un bleu monochrome très pittoresque, et d’autres encore ne sont ni l’un ni l’autre. À l’époque baroque, de très grandes scènes étaient peintes sur des carreaux, généralement en bleu et blanc, pour les murs. Les azulejos étaient également utilisés dans l’architecture latino-américaine.

Les influences médiévales entre les carreaux du Moyen-Orient et les carreaux européens proviennent principalement de la péninsule islamique ibérique et des empires byzantin et ottoman. On dit que les zelliges de l’Alhambra ont inspiré le pavage de Mc Escher.

Les tuiles d’encaustique médiévaux étaient fabriquées à partir de différentes couleurs d’argile, qui étaient moulées et cuites ensemble pour former un motif qui, au lieu de reposer sur la surface, traversait l’épaisseur du carreau et ne s’usent donc pas.

 

L’Europe médiévale

 

L’Europe médiévale a fait un usage intensif de carreaux peints, parfois avec des motifs très complexes, dont peu ont survécu. Des histoires tant religieuses que profanes ont été représentées. Les carreaux imaginaires représentant des scènes de l’Ancien Testament sur le sol de l’Annonciation de Jan van Eyck (1434) à Washington en sont un exemple. Les ”Tring Tiles” du 14e siècle conservés au British Museum présentent des scènes enfantines de la vie du Christ, peut-être pour un mur plutôt que pour un sol, tandis que les  “Chertsey Tiles”du 13e siècle, bien que provenant d’une abbaye, montrent des scènes de Richard Cœur de Lion combattant Saladin dans un travail de très grande qualité. Les carreaux de lettrage médiévaux étaient utilisés pour appliquer des inscriptions chrétiennes sur les sols des églises.

Les carreaux muraux en faïence de Delft, dont le motif est généralement peint sur un seul carreau (assez petit) bleu et blanc, étaient omniprésents en Hollande et ont été exportés à grande échelle vers l’Europe du Nord à partir du XVIe siècle, remplaçant de nombreuses industries locales. Plusieurs palais royaux du XVIIIe siècle possédaient des salles de porcelaine dont les murs étaient entièrement recouverts de carreaux ou de panneaux de porcelaine. Les exemples qui subsistent sont ceux de Capodimonte à Naples, du palais royal de Madrid et du palais royal voisin d’Aranjuez.

 

Un carrelage pour personnaliser c’est sensé  et sur Gifts-custopolis.com. Personnaliser avec  une photo,  une œuvre d’art, ou un label fête des mères, un label fête des pères, …  c’est ainsi inattendu.

Extrême-Orient

 

Plusieurs autres types de carreaux traditionnels sont encore produits, par exemple les petits carreaux de zellige du Maroc et des pays voisins, aux couleurs vives, qui ressemblent presque à des mosaïques. À quelques exceptions près, notamment la tour de porcelaine de Nanjing, les tuiles décorées ou les briques vernissées ne sont pas courantes dans la céramique d’Asie orientale.

 

L’Europe moderne

 

La période victorienne a vu un grand renouveau dans le travail du carrelage, principalement dans le contexte du néo-gothique, mais aussi du mouvement Arts and Crafts. Les carreaux à motifs, ou les carreaux qui forment des motifs, sont désormais produits en masse par des machines et sont nivelés de manière fiable pour les sols et peu coûteux à produire, en particulier pour les églises, les écoles et les bâtiments publics, mais aussi pour les couloirs et les salles de bains dans les maisons. La tuile encaustique, plus durable, était utilisée pour de nombreuses applications. Les carreaux muraux de différents styles ont également été remis au goût du jour ; l’essor de la salle de bains a été un facteur important, tout comme une meilleure appréciation des avantages de l’hygiène dans la cuisine. William De Morgan était le principal concepteur anglais de carreaux, fortement influencé par les motifs islamiques.

Depuis l’époque victorienne, le carrelage est resté la norme pour les cuisines et les salles de bains, ainsi que pour de nombreux types d’espaces publics.

Le Portugal et Säo Luis poursuivent aujourd’hui leur tradition de carrelage azulejo, les azulejos étant utilisés pour décorer des bâtiments, des bateaux et même des rochers.

Les tuiles sont principalement destinées à protéger de la pluie et de la chaleur et sont traditionnellement fabriquées à partir de matériaux disponibles localement tels que l’argile, le granit, la terre cuite ou l’ardoise. Des matériaux modernes tels que le béton, le verre et le plastique sont également utilisés et certaines tuiles en terre cuite sont dotées d’une glaçure imperméable. Un grand nombre de formes de tuiles (ou “profils”) ont été développées.

 

Carreaux

 

Fabrication de carreaux de mosaïque

 

Ils sont généralement en céramique ou en pierre, bien que les récents développements technologiques aient également permis de fabriquer des dalles de caoutchouc ou de verre pour les sols. Les carreaux de céramique peuvent être peints et émaillés. Les petits carreaux de mosaïque peuvent être posés selon différents motifs. Les carreaux de sol sont généralement posés dans un mortier composé de sable, de ciment et souvent d’un additif à base de latex. Les espaces entre les carreaux sont généralement remplis de coulis poncés ou non poncés, mais le mortier est traditionnellement utilisé.

Les carreaux en pierre naturelle peuvent être magnifiques, mais en tant que produit naturel, ils sont moins uniformes en termes de couleur et de motif et nécessitent une planification plus poussée de l’utilisation et de l’installation. Les dalles de pierre produites en masse sont uniformes en largeur et en longueur. Les carreaux de granit ou de marbre sont sciés sur les deux côtés, puis polis ou finis pour obtenir une épaisseur uniforme sur le dessus.

D’autres dalles en pierre naturelle, comme l’ardoise, sont généralement “rivées” (fendues) en haut, de sorte que l’épaisseur de la dalle varie légèrement d’un endroit à l’autre de la dalle et d’une dalle à l’autre. Les variations d’épaisseur des carreaux peuvent être contrôlées en ajustant la quantité de mortier sous chaque partie du carreau, en utilisant de larges lignes de coulis qui “rampent” entre les différentes épaisseurs, ou en utilisant un ciseau à froid pour éliminer les points hauts.

 

Certains carreaux en pierre naturelle, comme le granit poli, le marbre et le travertin, sont très glissants lorsqu’ils sont mouillés. Les carreaux de pierre dont la surface est fendue, comme l’ardoise, ou dont la surface est sciée puis sablée ou adoucie sont plus antidérapants. Les carreaux de céramique destinés à être utilisés dans des zones humides peuvent être rendus plus antidérapants en utilisant de très petits carreaux de sorte que les lignes de coulis agissent comme des rainures, ou en pressant un motif périphérique sur le carreau.

La dureté des dalles en pierre naturelle varie, de sorte que certaines dalles en pierre plus tendre (par exemple, le calcaire) ne conviennent pas aux sols à fort trafic. 

D’autre part, les carreaux en céramique ont généralement une surface supérieure émaillée et si celle-ci est rayée ou piquée, le sol aura l’air usé, alors que le même degré d’usure ne sera pas visible ou sera moins visible avec les carreaux en pierre naturelle.

Les carreaux de pierre naturelle peuvent être tachés par des liquides renversés et doivent être scellés et rescellés périodiquement avec un scellant, contrairement aux carreaux de céramique dont seuls les joints doivent être scellés. Toutefois, en raison des motifs complexes et non répétitifs de la pierre naturelle, de petites quantités de saleté ne sont pas visibles sur de nombreux carreaux de sol en pierre naturelle.

 

Un carrelage pour personnaliser c’est pertinent  et sur Gifts-custopolis.com. Personnaliser avec  une photo,  une œuvre d’art, ou un label fête des mères, un label fête des pères, … c’est alors merveilleux.

 

Les carrelages de sol

 

La tendance des carreaux de sol à se tacher dépend non seulement de l’application et de la réapplication périodique d’un scellant, mais aussi de leur porosité ou de la porosité de la pierre. L’ardoise est un exemple de pierre moins poreuse, tandis que la pierre calcaire est un exemple de pierre plus poreuse. Les différents types de granit et de marbre ont des porosités différentes, les types les moins poreux étant plus populaires et plus chers.

 

La plupart des vendeurs de carreaux de pierre soulignent qu’il y aura des variations de couleur et de motif d’un lot de carreaux à un autre de la même description et des variations au sein d’un même lot. Les carreaux de sol en pierre sont généralement plus lourds que les carreaux en céramique et légèrement plus susceptibles de se briser pendant le transport.

 

Les dalles de sol en caoutchouc sont utilisées de diverses manières, tant dans le domaine résidentiel que commercial. Ils sont particulièrement utiles dans les situations où une traction ou une protection élevée est nécessaire sur un sol facilement cassable. Parmi les applications courantes, citons les sols de garage, les ateliers, les patios, les terrasses de piscine, les terrains de sport, les gymnases et les pistes de danse.

Les dalles de sol en plastique, y compris les dalles de sol à emboîtement qui peuvent être installées sans colle ni adhésif, sont une innovation récente et conviennent aux zones de trafic intense, aux zones humides et aux sols soumis à des mouvements, à l’humidité ou à la contamination par de l’huile, de la graisse ou d’autres substances qui peuvent empêcher l’adhésion au substrat. Les applications courantes comprennent les sols des anciennes usines, les garages, les gymnases et les installations sportives, les écoles et les magasins.

 

Les dalles en fibres minérales sont fabriqués à partir d’une gamme de produits ; les carreaux en feutre humide peuvent être fabriqués à partir de perlite, de laine minérale et de fibres de papier recyclé ; les carreaux en laine de roche sont fabriqués en combinant de la pierre en fusion avec des liants qui sont ensuite filés pour fabriquer le carreau ; les carreaux de gypse sont à base de minéral mou et sont ensuite finis avec du vinyle, du papier ou une surface décorative. Les carreaux de gypse peuvent être utilisés pour décorer des pièces où le taux d’humidité est normal. Ce matériau absorbe très rapidement l’humidité et ne convient donc pas à la décoration de la cuisine ou de la salle de bain.

 

 

Dalles de plafond

 

Les dalles de plafond sont des dalles légères utilisées dans les bâtiments. Ils sont placés dans une grille en aluminium ; ils sont peu isolants thermiquement, mais sont généralement destinés à améliorer l’acoustique d’une pièce ou à réduire le volume d’air à chauffer ou à refroidir.

Les dalles de plafond présentent très souvent des motifs sur la face avant ; ceux-ci sont généralement destinés à améliorer l’acoustique des dalles. 

Les dalles de plafond constituent également une barrière contre la propagation de la fumée et du feu. Le fait de casser, déplacer ou enlever les dalles de plafond peut permettre aux gaz chauds et à la fumée d’un incendie de s’élever et de s’accumuler au-dessus des détecteurs et des gicleurs. Cela retarde leur activation, permettant aux incendies de se développer plus rapidement.

Les dalles de plafond (carrelages), surtout dans les vieilles maisons méditerranéennes, étaient faites en terre cuite et placées au-dessus des poutres du plafond en bois, sur lesquelles étaient posées les tuiles du toit. Plus tard, ils ont été plâtrés ou peints, mais aujourd’hui, ils sont généralement laissés nus à des fins décoratives.

Les plafonds modernes en carreaux peuvent être encastrés (cloués ou collés) ou installés comme des plafonds suspendus.

 

Matériaux et procédés

 

Les carreaux de mur et de sol utilisés pour la décoration intérieure et extérieure appartiennent à une classe de produits céramiques appelés céramiques blanches. La production de carreaux remonte à des temps et des peuples anciens, notamment les Égyptiens, les Babyloniens et les Assyriens. Par exemple, la pyramide à degrés du pharaon Djoser, construite en Égypte ancienne vers 2600 avant J.-C., était la première de ce type au monde et contenait des carreaux émaillés colorés. Plus tard, les carreaux de céramique ont été fabriqués dans presque tous les grands pays européens et aux États-Unis. Au début du 20e siècle, les tuiles ont été fabriquées à l’échelle industrielle avec l’invention du four tunnel vers 1910, qui a augmenté l’automatisation de la production de tuiles. Aujourd’hui, la production de tuiles est fortement automatisée.

 

Le processus de fabrication

Après le traitement des matières premières, un certain nombre d’étapes sont nécessaires pour obtenir le produit final. Ces étapes comprennent le dosage, le mélange et le broyage, le séchage par pulvérisation, le formage, le séchage, le glaçage et la cuisson. Nombre de ces étapes sont désormais réalisées à l’aide d’équipements automatisés.

 

Céramique

 

Les matériaux céramiques pour les carreaux comprennent la faïence, le grès et la porcelaine. La terre cuite est un matériau traditionnel utilisé pour les tuiles de toit.

Carreau de porcelaine

 

Il s’agit d’un terme américain défini dans la norme ASTM C 242 comme un carreau de mosaïque en céramique ou une pierre de pavage qui est généralement fabriqué par pressage de la poussière et dont la composition permet d’obtenir un carreau dense, à grain fin et lisse avec une surface fortement façonnée. Il est généralement étanche. Les couleurs de ces carreaux sont généralement claires et vives. 

Galet

 

Comme les mosaïques ou autres carreaux à motifs, les carreaux de galets sont des carreaux constitués de petits cailloux fixés sur un support. Les carreaux sont généralement conçus selon un modèle d’emboîtement, de sorte que les installations finales des différents carreaux s’emboîtent pour créer un aspect homogène. Les carreaux de galets, un modèle de carrelage relativement récent, ont été développés à l’origine en Indonésie à partir de galets trouvés dans différentes régions du pays. Aujourd’hui, les carreaux de galets présentent tous les types de pierres et de galets du monde entier.

 

Impression numérique

 

Les techniques d’impression et la manipulation numérique de l’art et de la photographie sont utilisées dans ce qu’on appelle “l’impression de carreaux personnalisés”. Les imprimantes à sublimation, les imprimantes à jet d’encre et les encres et toners céramiques permettent d’imprimer sur différents types de carreaux pour des reproductions de qualité photographique. La capture d’images numériques par le biais de scanners ou d’appareils photo numériques permet de préparer des images bitmap/matrix dans des logiciels de retouche photo. Les techniques spécialisées d’impression de carreaux personnalisés permettent le transfert par chaleur et pression ou l’utilisation de fours à haute température pour fusionner l’image au substrat du carreau. C’est devenu une méthode de création de peintures murales personnalisées pour les cuisines, les douches et la décoration commerciale dans les restaurants, les hôtels et les halls d’entrée des entreprises.

La technologie récemment appliquée aux imprimantes numériques pour céramique et porcelaine permet d’imprimer des images avec une gamme de couleurs plus large et une plus grande stabilité des couleurs, même lorsqu’elles sont cuites dans un four à 2200° F ou 1204° C.

 

Diamant gravé

 

L’invention concerne un procédé d’impression de carreaux personnalisés à l’aide d’une perceuse à diamant commandée par ordinateur. Par rapport à la gravure au laser, la gravure au diamant est plus permanente dans presque toutes les circonstances. 

Les mathématiques des carrelages

Certaines formes de carreaux, principalement des rectangles, peuvent être reproduites pour couvrir une zone sans espace. On dit de ces formes qu’elles sont des tessellations (du latin tessella , “tuile”). Les motifs géométriques de certains pavages décoratifs polychromes islamiques sont très complexes (Girih ), allant même jusqu’à être supposés quasi-périodiques, comme les pavages de Penrose.

Un carrelage pour personnaliser c’est intelligent et sur Gifts-custopolis.com. Personnaliser avec  une photo,  une œuvre d’art, ou un label fête des mères, un label fête des pères, … c’est donc unique.

 

Bibliographie

 

  • Texte traduit de Wikipedia:Tile

https://en.wikipedia.org/wiki/Tile

  • Texte issu de Wikipédia: carrelage

https://fr.wikipedia.org/wiki/Carrelage

  • Texte traduit de Ceramic-Tile

http://www.madehow.com/Volume-1/Ceramic-Tile.html

 

 
 

Gifts Custopolis.com Original and classic gifts during every event of the year

  • Giant Wooden Dice Set – €8.90
    on 3 décembre 2022 at 23 h 36 min

    Dice are used in many games. The best known are played with 2 dice like Craps, with 3 dice like 421 or with 5 dice like Yahtzee or Yams. Reiner Knizia, a world-renowned German game designer, reports that he has found 150 different dice games, which he explains in his book Dice Games Properly. Dice were found in the Indus civilisation in 2400 BC. Dice identical to those we know today have been found, with 6 sides and 6 small holes. Generally cubic with 6 sides usually numbered from 1 to 6 and therefore the values of the opposite sides is equal to 7. Dice have also been used as objects of divination. The Greeks claimed to be the originators of dice. According to Sophocles, the dice were invented by Palamedes, a Greek hero in Troy during the siege. Archaeologists have found dice in Troy. Ancient Greek vases also show Trojan war heroes playing dice. However, the dice we offer are larger than usual. These giant dice will please many players, both young and old. These dice are therefore perfect as birthday presents or as gifts for a party with friends. An original wooden game gift, to learn many dice games and have hours of fun.

  • Travel chess games – €9.90
    on 3 décembre 2022 at 23 h 36 min
  • Tile coaster with adult birthday label for personalization – €9.90
    on 3 décembre 2022 at 23 h 36 min

    Please note: the dimensions of the tiles may vary slightly from the product presentation images. Tiles Buy unusual and original kdo tiles, incomparable and unique personalized surprises, funny or unique gifts all is possible from Gifts-custopolis-gifts.com  The term “tiling” originally referred to the laying of tiles and then, by metonymy, to the result of this act. It then refers to a floor or wall covering made of ceramic tiles – terracotta tiles, earthenware tiles, stoneware tiles (often called porcelain stoneware) – or marble or cement tiles or vinyl tiles. These different types of tiles are laid side by side and then glued or sealed. Tiles are commonly used to finish and decorate floors and walls in homes and other buildings, both indoors and outdoors. In construction, tiling is done by the tiler. Tiles are usually thin, square or rectangular tiles made of durable materials such as ceramic, stone, metal, terracotta or even glass. They are usually set in a grid to cover roofs, floors, walls, edges or other objects such as table tops.  A tile to personalise is smart and on Gifts-custopolis.com. Personalise with a photo, a work of art, or a Mother’s Day label, a Father’s Day label, … so it’s unique.

  • Mask to personalise with tribal design – €9.90
    on 3 décembre 2022 at 23 h 36 min

    In Europe, just a few months ago, wearing masks in Japan seemed very exotic. At the beginning of the pandemic in Europe, when masks were scarce and were available at prohibitive prices, many of the citizens, generally the most agile with their hands, made protective masks in a very artisanal way. They were often made with whatever they could get their hands on, without really being sure they had the right technique, nor the right fabric, and the motifs of the masks were of little importance. Sometimes fanciful or even plain without a soul. Today, the price of masks has fallen sharply. With the mask we offer you at a democratic price you will have an authentic protective mask and a design that brings out your personality, your identity, thanks to a graphic like a tribal tattoo. Behind its abstract designs and complex lines the tribal motifs were created thousands of years ago.  They evoke the elements of nature (earth, fire, water, air, ocean, sun), animals (turtles, lizards, shark teeth), each with its own symbolism. Power, eternity, purity, immunity, fertility, the values carried by these tattoos are numerous. Ancestral and religious practice at the beginning to become today a fashion phenomenon through the subjects of the tattoos. Ideal gift to emphasize or bring out the ornaments, the motives which enthuse you..

  • Mask to personalise with an animal muzzle – €9.90
    on 3 décembre 2022 at 23 h 36 min

    Throughout history, masks made of pig bladders with crow heads have been seen during major pandemics. Today you can personalise the mask you buy with the muzzle of a pet or why not a tiger. During periods of plague, masks with the shape of a bird’s beak were made for doctors with medicinal plants that were supposed to kill the various infections attributed to the epidemics. The models of the masks have never ceased to be revisited in an attempt to improve them. Archive photos show that the miners wore masks to protect them from all the flying and suspended dust during their activities at the bottom of the mine. Around 1850, medical masks appeared. Charles Urbain Bricogne, a French engineer, developed a mask to protect against dust, dust which was dangerous to the health of railway employees.  At the dawn of the 20th century, the occupants of the tanks were obliged to put on a mask to protect themselves from the paint and iron debris coming from the walls due to the consequences of shell and bullet impacts.  Today, multiple means of protection are used: visor or face screen. These are systems already in use in various sectors of activity whose common aim is to protect against all types of projections. Visor used in metallurgy, welding, etc. Masks to be personalised with the muzzle of an animal, dog, cat, tiger, an indispensable gift for those who care about the health of their loved ones. Gift for him, gift for her, gift for mum, gift for dad fun gift     

  • White mug to customise – €9.90
    on 3 décembre 2022 at 23 h 36 min

    The white mug is ideal for printing photos, images or texts because white matches all colors. and moreover the personalized mug goes without problem in the microwave and in the dishwasher. Send us your prettiest pictures or upload a photo or image (free of rights), add a caption, a date or a message… we print for you. Your mug can be used every day for breakfast to start the day off right or for a moment of relaxation at any time of the day or night. Each member of the family should have their personalized mug with the photo they want: the photo of their other half, grandmother, dog or cat of the house. As a souvenir, to exhibit or to offer, order a mug with a photo of each great occasion within your family with the date such as a wedding, a first rental, a new house, the birth of a child, a baptism, a graduation, 50 years of living together, the centenary of a grandparent… To print the company logo and name. A mug to offer a cup of coffee to visitors or to give customers as a promotional gift. Or for the break a cup with the employee’s first name and the company logo. A personalized mug is a gift idea for all ages, a gift to please without breaking the bank, a custom gift accompanied by a message from the heart, a popular and unique gift at the same time.

  • Tile trivet to customise – €9.90
    on 3 décembre 2022 at 23 h 36 min

    Tile triver Buy unusual and original kdo tiles, incomparable and unique personalized surprises, funny or unique gifts all is possible from Gifts-custopolis-gifts.com On the other hand, tiles (“carrelages” in French and “tegels” in Dutch) can sometimes refer to similar units made from lightweight materials such as perlite, wood and mineral wool, which are generally used for applications on walls and ceilings. In another sense, a tile is a building tile or similar object, such as the rectangular chips used in games. The word comes from the French “tuile”, which in turn comes from the Latin “tegula”, meaning a fired clay tile. Tiles are often used for wall and floor coverings, and can range from simple square tiles to complexes or mosaics.   Tiles are mainly ceramic, usually glazed for interiors and unglazed for roofs, but other materials are also often used, such as glass, cork, concrete and other composite materials, as well as stone. Tile stones are usually marble, onyx, granite or slate. Thinner tiles can be used for walls than for floors, which require more durable and resistant surfaces. A tile to personalise is clever and on Gifts-custopolis.com. Personalise with a photo, a work of art, or a Mother’s Day label, a Father’s Day label, … it’s exclusive.

  • Soy wax candle – €10.90
    on 3 décembre 2022 at 23 h 36 min
  • Nostalgic dominoes – €10.90
    on 3 décembre 2022 at 23 h 36 min

    A classic domino game in a pretty wooden box decorated with a beautiful old-fashioned illustration. A nice nostalgic gift for board game enthusiasts. A wooden domino set is solid and pleasant to handle. Teach your children to play the real domino. In the early stages, the aim is to teach them to play in turn and to place their dominoes correctly. Then the dominoes are perfect for learning to recognise the numbers by counting the dots on the piece. This very old game is still popular for its simplicity of play. The goal of the domino game is to be the first player to place all of your dominoes. Have fun with your family. A nice gift for all lovers of classic and timeless games. Easy to take away in its pretty box, the nostalgia domino game can be played anywhere: on holiday, or when you have to wait, at any time of the day, all you need is a little space to put down your dominoes. You can play often and at any time.  If you are looking for a simple, pretty, fun, easy to learn and easy to take everywhere with you: the domino nostalgia is perfect. A game for everyone that will amuse young and old alike. A gift to put under the tree, for all lovers of wooden games. 

  • Star wars Plush BB-9E – €10.90
    on 3 décembre 2022 at 23 h 36 min

    The Star Wars film saga is a real cultural phenomenon and has made a lot of money. The “Star Wars” films have undoubtedly made the most money. In fact, profits in 2019 amounted to over $9.491 billion. In 2018, Star Wars licenses brought in $4.651 billion, and merchandising brought in $42.1 billion, while films on various media (DVD, Blu-ray, etc.) brought in over $42 billion. However, all these figures seem very abstract and when you like… BB-9E was an astromech droid aboard the Supremacy spaceship. This character was part of the “First Order”, Palpatine’s army that became the Emperor. BB-9E was the eyes of surveillance and was used throughout the galaxy. From the BB series, from which he keeps the characteristics, he can only express himself by electronic language and whistles. BB-9E can be equipped according to the missions it is assigned. His head is trapezoidal and not spherical like the famous BB-8. There are other features to differentiate him from other droids. This BB-9E is in the colours of the First Order, i.e. shiny black and is very effective in its surveillance activities. BB-9E will appeal to many fans as a birthday gift for a girl, boy or anyone else. This droid can also be an original gift idea for Mother’s Day, an unique gift for Father’s Day, an original kids gift, a Christmas gift idea for…

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.